Med.I.A.E

 


 

 

Médecine

Interne

Ambulatoire

Équine

 

 

 

Le service vétérinaire de Médecine Interne Ambulatoire Equine du Dr Laureline Lecoq , offre des consultations et des soins vétérinaires de spécialiste à domicile. Il s’adresse à tous les chevaux, qu’ils soient athlètes de haut niveau, chevaux de loisir ou simplement compagnons de longue date.

Grâce à MedIAE, les cas de médecine interne qui devaient être envoyés en cliniques ou en centres de référence peuvent maintenant être pris en charge directement à l’écurie avec toute l’expertise et le savoir-faire de vétérinaires spécialistes.

Pour connaitre le parcour du Dr Lecoq, cliquez ici

Services vétérinaires spécialisés en médecine interne des chevaux

 



Échographie abdominale

Échographie respiratoire

Echocardiographie

Électrocardiogramme (ECG)

Endoscopies respiratoires

Gastroscopie

Cystoscopie

Tests à l'effort

Échographie du poulain

Échographie de la jument gestante

Biopsies musculaires

Biopsies duodénales et rectales

Biopsies échoguidées



Cas du mois

Kystes sinusal et paranasal:


Déformation de la face chez un cheval atteint d'un kyste sinusal. C'est l'une des manifestations de cette maladie chez le cheval.

Les kystes sinusaux sont des structures remplies d’un liquide jaunâtre et acellulaire, qui se développent dans les sinus paranasaux (maxillaires ou conchal ventral, le plus souvent) des chevaux. En grossissant, elles peuvent envahir les autres cavités de la tête (sinus frontal et/ou cavités nasales). Les kystes peuvent être diagnostiqués chez les chevaux de tout âge, même chez le poulain nouveau-né chez qui il existe une forme congénitale qui peut provoquer des difficultés respiratoires dès la naissance. Trois signes cliniques sont principalement observés. Le premier est une obstruction des voies respiratoires supérieures caractérisée par une diminution du passage de l’air ce qui peut entrainer de l’intolérance à l’exercice et un bruit respiratoire à l'effort. Une déformation de la face est souvent le deuxième signe clinique observé. Elle se situe au niveau du chanfrein ou juste sous l'oeil, le plus souvent. Ces 2 symptômes s'accompagnent généralement d'un écoulement nasal unilatéral. Une endoscopie des voies respiratoires supérieures permet de voir le rétrécissement des cavités nasales, une déformation ou une déviation des cornets ou du septum et dans certains cas de visualiser la masse directement. La radiographie de la tête montre une opacité non spécifique au niveau des sinus, associée à une éventuelle accumulation de liquide. Un CT scan de la tête permet de visualiser l’extension de la lésion et son implication par rapport aux différentes structures de la tête. Le traitement est chirurgical et le pronostic est bon avec un faible taux de récidive.